Ma détox à moi

Bonjour à tous,

J’espère que vous avez passé un bel été, rempli de soleil et de familles, amis, amours.

Ici, on a fait le plein de tout ça, et on se sent fin prêt pour la rentrée dans une semaine et demi, avec notamment la première rentrée de Romane – que le temps passe vite.

Je viens vous parler aujourd’hui de ma détox digitale que j’ai fait cet été pendant presque un mois. A la base, je ne comptais pas tellement en parler: cela parait un peu contradictoire de faire une détox pour ensuite rédiger article qui sera forcément diffuser sur les réseaux sociaux… Mais réellement cette détox a été pour moi une révélation et j’ai envie de vous en parler.

apple-applications-apps-607812

Déjà, pourquoi ? Cela faisait déjà quelques mois que mon mari me rabâchait disait gentiment que je passais trop de temps sur mon téléphone, c’était même, je vous l’avoue, un sujet de conflit. Faut dire, j’ai un petit caractère adorable !

Et puis à mi-chemin de mes vacances dans ma famille, mi-juillet, ma maman a commencé à me faire la tête. Bon. Je lui ai demandé pourquoi évidemment. Et là…

« Tu passes tout ton temps sur ton portable, c’est insupportable. »

Bon. Bon. Bon. C’est un complot visiblement ?! Non je vous rassure, je ne suis pas autant de mauvaise foi. J’ai réalisé que j’avais réellement un problème. Alors ma solution a été radicale: j’ai supprimé les applis Facebook et Instagram de mon portable. Et toc !

Je vous avoue que les deux premiers jours ont été difficiles, je tournais un peu en rond (oui j’en étais là…), mais rapidement, j’ai repris le dessus. Et le temps que j’ai gagné… J’ai PRO-FI-TÉ de mes vacances. J’ai fais des photos mais sans aucune intention de les poster ensuite (et ça change beaucoup de choses !). Je n’ai pas réfléchis à mes prochains tags, à mon prochain article. J’étais disponible, dans le moment, pour mes proches, mes enfants. Je n’ai rien raté, j’étais LÀ.

Au bout de deux semaines, la vraie différence que j’ai observé c’est que j’ai commencé à faire, plutôt que: regarder faire les autres, enregistrer et me dire que je ferais pareil plus tard. Non, j’ai fait. J’ai repris le sport avec plus de rigueur, j’ai jardiné, j’ai beaucoup cuisiné pour l’hiver avec nos légumes du jardin, j’ai fait du tri, j’ai même fait de la confiture !

Et puis, le plus important, j’ai gagné en confiance en moi. Cela peut sembler bête mais regarder toute la journée des personnes qui ont une belle maison, de beaux enfants, qui savent mieux coudre, mieux tricoter, une belle décoration d’intérieur, des projets excitants etc… et bien, cela, sans m’en rendre compte, me minait et me paralysait.

J’aime ma vie, mon couple, ma maison, mes enfants, tout me comble de bonheur. Mais être confronté tous les jours, à LA photo parfaite des autres, cela fait douter. Ma maison est-elle assez grande ? Est-ce qu’on s’aime aussi fort qu’eux ? Est-ce que mes enfants sont en retard ? Sur les réseaux sociaux, on ne voit pas les petites tâches, les fêlures, le budget serré, tout y est beau, net et lumineux. Mais ce n’est pas la vraie vie. En tout cas, pas la mienne !

Je suis persuadée aujourd’hui qu’il faut apprendre à prendre du recul face aux réseaux sociaux (même si c’est parfois très difficile), à se souvenir que la vie n’est pas derrière un écran, et que notre présence sur ces réseaux rendent des personnes très riches: rien n’est anodin. D’ailleurs, deux jours après avoir supprimé Instagram, j’ai commencé à recevoir régulièrement des e-mails pour me montrer que j’avais des notifications, des messages, des nouveaux profils à consulter, etc… Sur vos 10 derniers achats, combien ont été motivés par une pub, une publication ou une photo sur les réseaux sociaux ? Et si cet argent vous servez plutôt pour un prochain voyage ? une session de paddle sur un lac au milieu des volcans ? un repas entres amis ?

Vraiment, cette détox a changé beaucoup de choses en moi. J’ai d’ailleurs pensé à supprimer Instagram pour de bon, mais j’ai plutôt décidé de repasser mon profil en particulier (et non professionnel) et en privé. Parce que je souhaite conserver mon blog, et pour le moment, le seul moyen de diffuser mes textes, c’est par les réseaux sociaux (d’ailleurs, n’hésitez pas à vous abonner directement au blog pour recevoir un e-mail dés que je publie un nouvel article ;)). Je limite maintenant mes session sur les réseaux à 5-10min, le matin et le soir. Et entre temps, je … VIS !

beach-dark-dawn-39853

Je vous souhaite une belle journée, profitez de ces derniers jours avant la rentrée et le rythme plus soutenu !

Marie.

Publicités
Cet article, publié dans Humeur, Lifestyle, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ma détox à moi

  1. ColombesMum dit :

    Super retour d’experience, merci!!! Ah oui l’addiction au portable et aux réseaux sociaux…c’est tout à fait vrai ce que tu dis sur la confiance en soi! Les RS nous minent en fait…et nous maintiennent dans un état de passivité…c’est vraiment dommage tout ça, et sacrément addictif malgré tous les mauvais côtés du truc! Bravo d’avoir réussi à faire ça, c’est vraiment pas évident comme démarche, mais on voit les effets positifs tout de suite!

    J'aime

  2. ainohaetmoi dit :

    Je n’ai pas tenu un mois ( chapeau! ) mais de temps en temps je me force à décrocher pendant au moins une semaine… et ça fait un bien fou!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s