Ce bébé-là

On en attend parfois parler de ce bébé-là. Par des mamans qui n’en parlent pas très fort, à demi-mots, pour ne pas effrayer peut-être. Mais vous commencez à me connaitre, j’aime dire les choses alors je vais vous parler de ce bébé-là, celui auquel on ne s’attend pas.

Lorsque j’ai annoncé ma troisième grossesse, j’ai eu beaucoup de regard étonné, de « ohlala quel courage », quelques félicitations quand même et puis j’ai aussi eu des « mais comment tu vas faire ? ». Je répondais en souriant que j’avais passé une commande et que j’avais coché toutes les bonnes cases, dont la case d’une importance maximale « fait ses nuits tôt ». J’en rigolais parce que je ne savais pas. Mes deux premiers avaient fait leurs nuits au sevrage, aux alentours des 4mois, et mis à part les petits soucis ORL dus aux poussées dentaires, rien n’avait vraiment compromis cette acquisition.

Enfin, il est arrivé mon bébé. Et depuis sa naissance, je sens qu’il y a un truc qui coince, la mécanique n’est pas huilée, ça grince, la mayonnaise ne prend pas en somme.

Combien de fois je suis allée chez le médecin pour Maël, pour savoir ce qui n’allait pas, qu’est ce qui pourrait expliquer les nuits blanches, les hurlements… Mais rien. « Il est balloné », « les gencives sûrement », « il a faim »… S’astreindre à lui donner un rythme, les siestes, les repas, les rituels, les chansons…

Récemment, un médecin (grand-père 26 fois !) m’a entendu dans mon besoin de chercher et peut-être trouver une solution et on tente le gaviscon. Et pendant quelques jours, il y a eu un mieux. Mais c’est déjà terminé.

Hier soir, comme de nombreux soirs avant, de 21h à 23h, j’ai eu dans mes bras un bébé hurlant, transpirant, et je ne sais pas pourquoi. Evidemment il avait mangé (à 20h puis eu son gaviscon). Malgré l’absence de fièvre, je lui ai donné du doliprane parce que je soupçonnais les dents de le faire souffrir. Mais rien n’y a fait. (C’est un biberon à 23h qui l’a soulagé…)

Et il y a tout un aspect psychologique et culpabilisant qui rentre en jeu ces soirs-là, qu’est ce que j’ai raté ? Est-ce que c’est parce qu’il a été un bébé surprise et qu’il a ressenti ce petit temps que j’ai mis a accepter cette grossesse ? Est-ce qu’il a assez d’amour, de câlins, de bisous ? Pourquoi moi, pourquoi nous , pourquoi je n’ai pas eu le bébé tout option ?

Je crois sincèrement qu’il n’y a que celles (et ceux) qui l’ont vécu qui peuvent comprendre la solitude et le désarroi que l’on ressent quand on ne sait plus quoi faire pour apaiser son enfant.

Cela fait maintenant presque 8 mois que je ne me suis pas reposée, que je n’ai pas soufflé, que je suis sans cesse sur le qui-vive. Je crois que je touche du doigt ce qu’on appelle le burn-out maternel: quand on voit son bébé comme une sangsue d’énergie et de temps, qu’on ne supporte plus ses pleurs, qu’on a très peu de patience pour les ainés, et qu’on culpabilise d’être devenue cette maman-là.

La chance que j’ai, parce qu’il faut voir le positif partout, c’est que ce bébé-là est mon troisième enfant et je sais maintenant que tout passe. Je m’accroche à cette idée, je l’imagine en train de courir avec ses cousins dans 2 ans, rigolant de leurs dernières bêtises. D’ici quelques temps, il dormira, et moi aussi. Et l’équilibre sera là.

Publicités
Cet article, publié dans Humeur, Parentalité, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Ce bébé-là

  1. Mél dit :

    Bonjour, juste une piste mais éventuellement drainer les vaccins avec de l homeo… Courage !!! 💪🏼

    J'aime

  2. Gigi Diamant dit :

    J’ai un bebe de 1 mois et demi pour lequel il y avait quelque chose aussi qui coincait. Et finalement en insistant, il a un mega reflux interne ( rgo) et une oesophagite depuis ses 3 semaines qui le fait atrocement souffrir…..
    Si c’était ca pour toi aussi ca se calmerait avec la position assise et la marche.
    Un bebe qui veut etre dans les bras, qu’on ne peut pas poser, qui ne supporte pas d’être allongé, qui pleure aux bib Etc….

    J'aime

    • Oui je suis pratiquement certaine que c’est un reflux interne, avec oesophagite depuis sa naissance, qui a été particulière… plus qu’à attendre ! Ton bébé est sous inexium du coup ? Merci pour ton message en tout cas !

      Aimé par 1 personne

      • Gigi Diamant dit :

        Oui ça y ressemble bien ! Ici on a eu bebe parfait jusqu’à ses 3 semaines ou il a subitement plus pu finir les tetees… et hurlait de douleur.
        Il a depuis une œsophagite. Ca fait 4 semaines. Il est sous inexium, gaviscon, polysilane , homeo, vertical un maximum, portage etc etc…. pas facile quand il souffre mais y a des jours où ca s’améliore nettement. Et d’autres moins…..
        C’est un reflux interne aussi.
        L’oesophagite est remontée jusqu’au larynx ce qui lui cause un stridor. Du coup il a eu une fibroscopie lundi dernier qui a confirmé le diagnostic… dur dur pour un petit choux d’un mois et demi….

        J'aime

      • Gigi Diamant dit :

        Courage à toi en tous cas!

        J'aime

  3. Paula dit :

    Comme tu dis cela va passer…si Jules et Romane étaient passés par la, sans doute, tu te poserais moins de questions…comme on dit chaque enfant est différent et le fait qu’il soit diffèrent nous fait découvrir de nouvelles situations, comportements, sentiments. Personnnellement avec l’arrivée de petit frère je serai forcément dans la comparaison sachant qu’avec Mario tout s était bien ppassé passé: allaitement, pas de colloques, nuits,…la sera sans doute différent…et ça on est jamais préparée…il faut du temps…on fait de notre mieux et c est l’essentiel. Tu es une maman formidable n’en doute jamais! Cet article et tous les autres d’aulleur en sont la preuve. Tiens bon Marie, et laisse le temps apaiser les choses. Courage, bisous ma belle

    J'aime

  4. Mam'Weena dit :

    Arf, est-ce que vous essayez plus fort que le gaviscon? (Je vois que tu parles d’inexium plus haut) …
    Ici, ma chance, c’est de vivre entouré de médecin: LutinCoquin avait de nombreux signes en journée, mais chose étrange, une fois endormi pour la nuit, ça allait plutôt bien ce qui m’avait fait éliminer le RGO interne pour des coliques … et ce sont deux copains medecins en passant à la maison qui ont posé le diagnostic. On a eu inexium plus gasviscon pendant 6 mois et c’est vrai que ça a changé ses pleurs en journée!
    Bon courage, le manque de sommeil + les pleurs incompréhensibles sont vraiment un combo difficile à vivre …

    J'aime

    • Non, pour le moment il n’est que sous gaviscon, je vais consulter un spécialiste pour essayer d’avoir de l’inexium. Je fais aussi très attention à ce qu’il mange, pas d’aliments trop acides.. Enfin, je tente pas mal de trucs pour le soulager.. merci pour ton message !

      Aimé par 1 personne

  5. ColombesMum dit :

    Oh, que c’est dur…tu es dans une phase très difficile et même si tu sais que ça va passer, c’est pas facile d’être privé de sommeil, d’entendre tous ces pleurs et d’assister impuissante à la souffrance de son enfant…Mon fils aîné avait aussi un RGO interne qui est passé complètement inaperçu (pas de rejet de lait, mangeait bien et même trop, dormait bien finalement…). par contre mon intuition de maman m’avait quand même alertée : il avait la voix rauque eraillée, il voulait tout le temps les bras, ne supportait ni d’être allongé ni transat…mais j’ai écouté les médecins…qui 2 ans plus tard m’ont dit « hé mais il a du reflux interne!! ». Sous inexium j’ai rapidement vu la différence…Bref, c’est pas toujours la solution, mais ma pédiatre m’a dit que c’était bien aussi de limiter les produits laitiers (de vache) pour essayer d’améliorer les choses. Et pour toi, même si c’est pas ça la solution, j’espère que ça s’apaisera. Je pense que la médecine a encore beaucoup de choses à apprendre sur les bébés ! Bon courage.

    J'aime

    • Je suis bien d’accord, et puis aussi dans l’écoute du ressenti des parents. J’ai beau dire que quelque chose ne va pas, on me répond toujours que mon bébé est beau, bien rond et que donc il va bien… certes. 🙄😑 Enfin… Je vais essayer de consulter un nouveau spécialiste pour avoir de l’inexium.. merci pour ton message !

      Aimé par 2 personnes

  6. Claire dit :

    Mince, je te souhaite bon courage. Nous avons mis plus de 2 ans pour comprendre que notre fille était intolérante aux PLV. Et même si tout n’est pas parfait l’éviction nous a bien changé le vie.
    En tout cas, je compatis. Chaque enfant est différent.

    J'aime

  7. Claire dit :

    Hello mon fils avait les mêmes symptômes c’était un rgo. Je te passe les détails mais après plusieurs mois de batailles avec la pmi les médecins etc (lait épaissi qu’il ne supportait pas gaviscon qui ne servait à rien…) ma sage femme que je voyais pour la rééducation me parle de l’inexium. Je vois un nouveau médecin qu’elle me recommande. On essaie. Et miracle en quelques jours il s’apaise. Il sourit pour la 1ere fois. Bon courage

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s