Le chagrin

S’il y a bien un chagrin que j’ai du mal à apaiser chez mes enfants, c’est celui du manque de leur papa.

Quand j’entends mon fils ou ma fille pleurer en disant « je veux mon papa », mon coeur se brise en mille morceaux.

Il y a un an, nous avons pris la décision avec mon mari qu’il fallait éviter le plus possible les déplacements trop long, au delà de 5 jours, donc du lundi au vendredi. On a vraiment senti que les enfants souffraient trop au delà de la semaine sans leur papa. Et puis j’avoue que moi aussi, le temps étaient beaucoup trop long les week-ends sans lui.

Mais là avec les vacances, mon mari n’a pas pu revenir ce week-end. Et les enfants ont tout de suite ressenti l’absence. Les enfants, ces êtres qui ont un besoin vital d’avoir des habitudes, des repères.

C’est très difficile de combler ce manque. En fait, je ne peux pas. Ce n’est pas à moi de le faire. Du coup c’est un chagrin qui passe et qui revient. A la moindre contrariété, cela prend de plus en plus d’ampleur, le « je veux mon papa » s’accompagne de larmes et de cris.

La seule réponse que je donne, et que l’on peut donner dans ces cas là, « je sais mon/ma chéri(e), il revient bientôt ». Du coup, on fait une vidéo pour papa, et on attend la réponse avec impatience. On regarde vingt fois les mêmes vidéos où ils sont sur le tracteur avec leur papa. J’ai mes petits trucs pour faire passer le temps, mais pas pour faire passer le chagrin.


Ce quotidien n’est pas simple, mais c’est le nôtre. Ce n’est pas un choix de vie, c’est la vie qui nous l’impose. Il faut faire avec. Ca sera comme ça encore de nombreuses années.

Et puis, enfin, il revient, et le bonheur est visible sur leurs visages. On profite, on se dit à quel point on s’aime fort, et on avance.

Belle semaine à vous,

Marie.

 

Publicités
Cet article, publié dans Humeur, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le chagrin

  1. mumtwokids dit :

    ca ne doit pas être évident pour toi à gérer et en te lisant je me replonge dans ma propre enfance et j’imagine ce que ma maman a dû ressentir lorsque mon père était en déplacement…

    Aimé par 1 personne

  2. Perrine dit :

    Oh que ça ne doit pas être simple… Courage à vous tous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s