Quand rien ne te protège

Je me souviens exactement de ce moment.

J’étais dans la voiture, je partais dans la ville la plus proche de chez moi pour acheter quelques bricoles. Et puis je me suis sentie pas très bien d’un coup, pas dans mon assiette, presque nauséeuse.

J’ai fait un rapide calcul dans ma tête, bien que je ne suis pas douée en calcul mental, c’était bon, pas de retard. Mais ce malaise ne me quittait pas.

Alors mon esprit a divagué. Et si ?

Et là, un sentiment de gène, de culpabilité, en fait clairement de la honte. Qu’est ce que les gens allaient dire ? Qu’est ce qu’ils allaient penser de moi ? de notre famille ?

Tu imagines bien, enceinte du troisième alors que mon premier n’a pas encore 3 ans, ça fait jazzer. « c’est pour les impôts, c’est sûr ! », « oh oui et la CAF !! », mais surtout la question que j’allais recevoir en pleine face à chaque annonce:

MAIS TU NE TE PROTÉGES PAS ?

Clairement, la contraception, ça reste un sujet un peu tabou alors cet article va peut-être choquer quelques personnes.

Non, je ne me protége pas. Parce que je ne peux pas. Enfin je n’y arrive pas.

Parce qu’à 29 ans, je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied ou dans ce cas précis, contraception à mon utérus. Mais crois-moi, j’ai pratiquement tout essayé. Une variété de pilules, soit je faisais un cholestérol à transpirer de la graisse : ma gynéco de l’époque m’avait appelé en urgence en recevant mes bilans sanguins pour me faire vite vite changer de pillule; soit j’avais des pertes de sang à tout va.

J’ai aussi essayé le patch, mais je fais une réaction allergique à l’adhésif avec démangeaisons et rougeurs. Franchement, je n’y mets pas du mien aussi ! Je pourrais faire un effort…

Après la naissance de Romane, j’ai mis un stérilet hormonal. 6 mois de souffrance, entre crampes interminables et encore des pertes de sang tout le temps. La gynécologue qui me l’a enfin enlevé m’a bien dit qu’il était pourtant parfaitement installé. Mais que visiblement, je ne supportais pas les hormones, même en diffusion locale.

Soit.

Donc, si tu connais un peu les méthodes de contraception, tu sais qu’en gros, il ne m’en reste plus qu’un. Le stérilet en cuivre. Cela fait longtemps que j’en parle aux gynécologues et aux sages-femmes que je croise, parce que moi qui ne supporte pas les hormones, ca a l’air d’être un peu l’idéal. Mais en fait non. Parce que je souffre déjà de SPM assez fort (Syndrôme Pré-Menstruel) et que j’ai des règles très abondantes, il m’a été vivement déconseillé. Les effets secondaires, toussa toussa.

Du coup, il me reste plus grand chose, on est d’accord ?

Ah beh si, les méthodes naturelles et le préservatif. Alors on fait un peu des deux.

Mais en toute franchise, on est entre nous après tout, le préservatif après 6 ans de relation de couple, ca laisse quand même un sentiment de.. latex. On est d’accord ?

Alors voilà, je n’ai qu’à m’en prendre qu’a moi-même hein ! Tu peux pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière quoi !

Oui mais alors en fait, j’aimerais juste une contraception qui fonctionne. Sans perte de sang. Sans cholesterol. Sans chute lente et inexorable de la libido. Juste ça quoi.

Alors voilà. Je suis tombée enceinte sans le vouloir, à 29 ans. Mes calculs etaient bons, à J+5 avant l’ovulation, tu as quand même peu de chances de tomber enceinte. Et beh si. Paf !

Au final, chez nous, ce n’est pas une catastrophe, parce que ce troisième enfant, il est désiré, de tout notre coeur. Il a juste pris un peu d’avance sur le planning. C’est tout.

Mais après, comment je vais faire ? Quand notre famille sera au complet et que je n’aurais plus l’envie de porter un enfant ?

Je ne compte pas mourir idiote alors je vais quand même essayer le sterilet en cuivre, ne sait-on jamais, à la fin de cette grossesse. Je croise les doigts pour que cela me convienne même si j’y crois plus.

Dans ce cas, je crois que la question de la contraception se posera à l’autre de notre couple. On parle quand même peu de la présence de l’homme quand il s’agit de contraception. Quoi ? Tu comptes imposer à ton homme une contraception ??

Stop, je t’arrête. Je n’impose rien. Mon mari prendra SA décision, celle qui lui convient. Mais oui, nous envisageons la vasectomie.

Parce que quand rien ne te protége, tu fais comment finalement ?

Ce n’est pas un sujet qui est souvent abordé, ce côté là de la fertilité. Forcément cela semble tellement ingrat de se plaindre de tomber trop facilement enceinte quand on lit les récits de femmes qui attendent désespérément un + sur un batonnet. J’espère qu’elles ne m’en voudront pas de livrer ici mes soucis de mon côté à moi.

Je vous embrasse et vous souhaite une belle journée.

Marie

Publicités
Cet article a été publié dans Humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Quand rien ne te protège

  1. j’ai eu 3 enfants en 3 ans et c’était totalement volontaire… Tu vas voir, c’est sport mais c’est beaucoup de bonheur aussi 🙂
    Félicitations pour cette grossesse

    J'aime

  2. Pascale dit :

    Je suis d’accord avec toi les hommes sont aussi concernés que nous, ça peut être eu aussi. Je suis avec un stérilet en cuivre et il me réussit pas j’ai des règles abondantes alors que avant elles étaient plutôt normal et il va falloir que je réfléchisse à un autre moyen même si on pense bcp à faire le deuxième vu que ma situation professionnelle va s’améliorer. En tout cas je trouve que les gens sont beaucoup trop indiscret et tu fais bien ce que tu veux c’est votre vie et tes enfants. Plein de bisous et bonne grossesse

    J'aime

  3. Houbaille dit :

    Coucou ma petite Marie je te rassure voilà seulement que je trouve une pilule contraceptive qui me convient . J’ai essayer à l’âge de 16 ans une première pilule comme toi j’ai chopé du cholestérol donc j’ai essayer une plus faible et la j’ai ressenti tous les symptômes de grossesse sans y être . Après des bilans sanguins ils se sont aperçus que je produisais moi même trop d’hormones ! Ils m’ont fait essayer l’anneau vaginal pour moi ce fut une horreur c’est pas très confortable, je me suis fait placer le stérilet je je l’ai pas supporté toujours mal au vente ! Et la après ma troisième nenette j’ai repris une pilule et quand je suis allée chez le gynécologue en mars il a eu peur à un kyste au ovaire mais non ce n’était qu’un folicule due à une pilule trop faible . Donc j’ai eu 3 mois pour en rester une autre . Aujourd’hui bonne nouvelle tout à disparu grâce à la cette nouvelle pilule. J’espère cette fois ci que c’est la bonne car plus rien à tester car j’ai voulu essayer l’implant et il me l’a fortement déconseillé. À voir la suite mais j’espère être enfin tranquille car mes 3 enfants me suffisent. Bisous et ne fais pas attention à tous ses gens aux langues de vipères car dans chaque village tu trouveras des personnes qui n’ont que ça à faire de s’occuper de la vie des autres. bonne continuation pour ta grossesse 🤰

    J'aime

  4. Pour d’autres raisons je me retrouve un peu dans la même situation !
    Ma sage femme m’a parlé d’une appli (oui tu as bien lu 😂) qui marche très bien pour elle … bon enfin pas dure que ce soit très fiable mais au cas où ! Ca s’appelle Clue
    Enfin tu vas être tranquille de ce côté là encore quelques mois, le temps de mûrir tout ça !
    Bisous et profite bien de ta grossesse !

    J'aime

    • marielouloula dit :

      Ah je vais toujours regarder l’appli, ne sait-on jamais 😉 ! Bisous 😘

      Aimé par 1 personne

      • Liha dit :

        Je crois que l’application Clue sert surtout à suivre le cycle. Elle ne permet pas de prédire l’ovulation, si ce n’est de façon statistique… donc si tous les cycles à venir sont identiques à ceux passés tout va bien, mais dès qu’il y a une seule variation ça ne va plus ! (=version smartphone de la méthode Ogino, reconnue non efficace)
        L’application Natural Cycles en revanche a été reconnue légalement récemment comme un contraceptif. Elle implique d’y indiquer les observations de glaire cervicale. (=version smartphone de méthodes de type Billings ou symptothermie, reconnues efficaces).

        J'aime

      • marielouloula dit :

        Merci pour l’information, tu es une vraie mine !!! 🌸

        J'aime

      • Liha dit :

        Avec plaisir !

        J'aime

  5. Maman-Tout-Terrain dit :

    C’est toujours tant de bonheur, une famille qui s’agrandit! Quel dommage qu’on se sente mal a l’aise a l’idee d’annoncer l’arrivee d’un petit troisieme! (J’avais aussi eu ce sentiment, vis a vis de « l’exterieur »…)
    Plein de bonheur pour vous! J’espere que vous trouverez ensuite la contraception qui vous convient… parce que oui, bien sur, ca aussi c’est une histoire qui se fait a deux!

    J'aime

  6. Liha dit :

    Si je comprends bien, vous n’étiez pas formés aux méthodes naturelles ? Je pense que ce serait très bénéfique pour vous, surtout que ces méthodes sont la dernière solution avant vasectomie. Il y a des formations dans plein de villes de France, il s’agit en général d’une séance collective d’explications et ensuite d’un suivi par une monitrice.
    Différentes méthodes existent, basées sur plusieurs signes (glaire, tests LH, température,…) mais en général on ne coupe pas à l’observation de la glaire (sans glaire, les spermatozoïdes survivent très peu de temps, mais avec glaire ils peuvent survivre jusqu’à 7 jours pour les plus costauds). Tests LH et température, par exemple, permettent de déterminer un jour d’ovulation (et donc la période d’infertilité post-ovulation 4 jours après) mais ne permettent pas de dire en amont quand la période fertile commence.
    Je vous recommande le site https://cyclenaturel.fr/
    Bon courage et beaucoup de bonheur pour cette grossesse !

    Aimé par 1 personne

  7. GToch dit :

    Bonsoir
    Félicitation pour cette grossesse !
    Ici aussi Pilou3 est né, Pilou1 n’avait pas encore 3 ans.
    Mon seul regret : que Pilou4 soit arrivé si tard :p

    Pour la contraception, j’ai également abandonné l’idée des hormones depuis nos essais pour Pilou1.
    J’avais également des SPM très fort et des règles très longues et abondantes.
    Le gynéco m’avait parlé des effets indésirables du DIU au cuivre mais ne me l’avait pas déconseillé.
    Après moult péripéties **notamment Pilou3 :D**, j’ai fait posé un DIU au cuivre entre Pilou3 et Pilou4. Après 3/4 mois d’adaptation sans aucune douleur, c’était que du bonheur !!! Et surtout il n’a rien changé à mon quotidien.
    Depuis la naissance de Pilou4, je n’attends que ça, pouvoir en reposer un.
    Nous avions aussi parler vasectomie avec Monsieur mais autant à lui qu’à moi, le côté « définitif » nous ennuie pour le moment…

    Encore tout plein de bonheur !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s